Philae : retour à la vie pour mars

Lors d’une session de chat Reddit, l’équipe scientifique de la mission Rosetta a estimé que le module Philae pourrait revenir à la vie au courant du mois de mars.

C’est à l’occasion d’une session de chat Reddit que neuf scientifiques de l’équipe de la mission Rosetta ont participé à une session de question-réponse. Si certaines questions étaient du genre « N’avez-vous jamais touché un singe ? », « Quelle chemise portez-vous ? », la majorité des questions étaient tout de même axées sur la mission Rosetta.

C’est par exemple ainsi que Michael Maibaum, ingénieur système de Philae, explique que « Nous prévoyons avoir assez d’énergie autour de mars de l’année prochaine pour redémarrer Philae. Il a besoin de se réchauffer avant de pouvoir commencer à charger sa batterie ». « Pour le chauffer et faire fonctionner le système, il faudra attendre quelques jours », ajoute-t-il.

« Nous ne savons pas encore où est Philae. Si c’est ce que certains pensent, l’endroit le plus probable où il se trouve sera beaucoup plus ensoleillé dans quelques mois », explique le professeur d’astronomie, Michael A’Hearn. « Cela, associé au fait que la comète se rapproche su Soleil, devrait assez réchauffer les batteries pour qu’elles puissent se charger ».

Il explique également que la sonde Rosetta a photographié la zone de recherche où est supposée être Philae, mais que les images sont toujours à son bord, qu’elles sont dans une file d’attente d’envoi vers la Terre.

Interrogés sur la plus importante découverte faite par la mission Rosetta, les scientifiques sont divisés. Pour Michael A’Hearn, la découverte de substances volatiles est la plus importante découverte. Pour Martin Knapmeyer, il s’agirait plutôt de la surprenante dureté de la surface de la comète, une sorte de coquille qui pourrait la protéger de la fonte. Pour finir, Ekkehard Kührt concède que la dureté de la surface a été une grosse surprise, mais aussi la présence de rochers à sa surface, ainsi que sa forme à double noyau.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDroit à l’oubli : il devra être généralisé à google.com
Article suivantMicrosoft annonce trop tôt l’acquisition d’Acompli

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. 🙁 bah ! il fallait équiper la couscoussière avec des miroirs co’ça Madame Roseta aurait pu fournir de la lumière à la ptite casserole

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here