PhotoFiltre : logiciel gratuit de retouche d’images

Destiné aux amateurs de graphisme et aux utilisations à but non lucratif, PhotoFiltre est une application freeware développée à base de PhotoFiltre Studio.

La dernière version de PhotoFiltre, vient avec plus de corrections de bugs et améliorations que la version précédente (sans les calques). Pour ce qui est des utilisations commerciales approfondies ou professionnelles, il faudra passer par l’achat de la version complète de PhotoFiltre Studio X.

Au-delà des traitements classiques de l’image (recadrage, contraste, gamma, etc.), la version complète propose plusieurs filtres pour améliorer ou transformer les photos numériques ainsi qu’un gestionnaire de calques (avec couche Alpha), des pinceaux personnalisables, un module d’automatisation pour effectuer de façon automatique des réajustements sur plusieurs images dans le même répertoire, et une aisance à réaliser des photomontages.

PhotoFiltre est doté également d’un explorateur d’image composé d’une barre d’outils qui permet d’accéder directement aux dossiers prédéfinis (Sélections, Masques, Motifs), et du module PhotoMasque qui permet de réaliser des effets de contour et de transparence avancés sur les images à l’aide de masques prédéfinis.

Pour savoir plus sur ses fonctionnalités, n’hésitez pas à consulter ce lien.

Télécharger PhotoFiltre : http://www.photofiltre-studio.com/download.htm

PhotoFiltre Studio : un logiciel de retouche d'images très complet.
PhotoFiltre Studio : un logiciel de retouche d’images très complet.
  • Licence : gratuit
  • Prix de la version complète : 34.83 € TTC
  • Compatibilité : Windows 9x/2000/XP/Vista/7/8
  • Langue : Français et Anglais

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGrâce à son One M8, résultats dans le noir pour HTC
Article suivantMicrosoft : 2 mises à jour critiques pour le Patch Tuesday

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here