Photomath résout les problèmes de maths d’une simple photo

Avec Photomath, il suffit d’utiliser son smartphone pour faire une photo d’un problème de math pour que l’application donne la solution.

En un scan, Photomath peut afficher la solution d'équations linéaires simples.
En un scan, Photomath peut afficher la solution d’équations linéaires simples.

Grâce à l’application Photomath, résoudre une équation est un jeu d’enfant vu qu’il suffit de photographier le problème avec son smartphone. En effet, cette appli créée par la start-up londonienne Microblink nécessite seulement que l’utilisateur pointe l’appareil photo de son smartphone vers l’équation pour que la solution soit automatiquement affichée sur l’écran de son terminal.

Alors que certains pourraient critiquer le fait que Photomath serait un simple moyen de triche, il faut préciser que l’application répond en proposant aussi la marche à suivre, ce qui peut être un aspect didactique, tout comme le fait qu’elle peut aussi rendre service aux parents qui devraient corriger les devoirs de leurs enfants.

Comme l’explique Amit Chowdhry, du magazine Forbes, qui a pu tester l’application, Photomath n’est pas parfait vu que l’appli n’est disponible qu’en anglais et pour iOS et Windows Phone. Par ailleurs, « L’application confond continuellement l’inconnue x avec le symbole multiplication » et rencontre des difficultés lorsque les équations sont trop rapprochées les unes des autres dans un même espace.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle : plusieurs nouveautés pour Android Wear
Article suivantFacebook lance Rooms, pour chater sous pseudos

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here