Pilot, des oreillettes de traduction qui vont simplifier la communication

La traduction mobile se simplifie avec Pilot en étant logée dans des oreillettes.
Lorsqu’on parle de traduction automatique, on pense immédiatement à Skype Translator ou Google Translate. Grâce à leur fonctionnalité de traduction en temps réel, ils sont devenus des outils indispensables pour les personnes qui se rendent dans des pays dont ils ne parlent pas la langue.
Pilot : la traduction mobile va devenir pratique en étant logée dans des oreillettes
Bien que ses applications soient mobiles en étant disponibles sur smartphones, elles ne sont pas encore particulièrement conviviales à utiliser, ni parfaitement exactes au niveau de la qualité de la traduction. C’est là qu’intervient Waverly Labs, une start-up qui veut aller encore plus loin.

Son idée est de proposer Pilot, deux oreillettes qui seront reliées en Bluetooth à un téléphone. Une est pour vous, l’autre pour votre interlocuteur. Ensuite, il suffit de simplement parler pour que l’autre personne entende une traduction à la volée de ce que vous dites.

C’est après être tombé amoureux d’une Française que le fondateur de Waverly Labs explique avoir eu l’idée de ces oreillettes. Ces oreillettes pourraient donc simplifier la vie de ceux et celles qui veulent draguer. Une vidéo de démonstration explique parfaitement le principe de fonctionnement du dispositif.

Waverly Labs explique que Pilot sera disponible en précommande à partir du 25 mai. Son prix de lancement est fixé à 129 dollars. En magasin, le prix passera à un tarif conseillé compris entre 249 et 299 dollars. Les livraisons devraient commencer à l’automne.
Pilot : la traduction devient encore plus mobile grâce en étant logée dans des oreillettes
Point important, Pilot ne traduira que les langues latines et romanes dans un premier temps, c’est-à-dire l’anglais, le français, l’italien et l’espagnol. L’entreprise précise que les forts accents peuvent perturber la qualité de la traduction. Il est à noter, que la traduction fonctionnera même hors-ligne, ce qui peut être un réel plus lorsqu’on est en vacance pour ne pas faire exploser sa facture de roaming.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLe Touch ID de l’iPhone pourra débloquer un ordinateur Mac
Article suivantAvec Instant Apps, Google redéfinit l’utilisation des applications
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

2 Commentaires

  1. Bonjour,

    Cela peut-être amusant, mais il vaut mieux faire des efforts pour apprendre les langues, au lieu d’utiliser cette application !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here