Piratage de la PlayStation 4 : ouverte à tous les jeux !

Des pirates brésiliens ont découvert une faille dans le système de protection de la PlayStation 4 permettant d’ouvrir la console Sony à tous les jeux.

Il serait maintenant possible d’installer illégalement des jeux sur le disque dur de la PlayStation 4 et ainsi y jouer sans reverser d’argent aux éditeurs, c’est l’information qui agite actuellement la communauté PS4. Cette information provient du Brésil.

Des journalistes d’UOL Jogos ont eu rumeur de cette nouvelle et se sont rendus dans plusieurs boutiques de la ville de Sao Paulo afin de tenter l’expérience.

Après quelques manipulations, leur console aurait bel et bien été modifiée pour pouvoir installer et jouer à divers jeux dont la provenance ne laissait guère de doute.

Le détail de la manipulation n’a pas été détaillé. Il est juste fait mention e l’utilisation d’un Raspberry Pi pour formater le disque dur de la console et installer les différents jeux.

La raison pour laquelle les revendeurs de Sao Paulo maintiennent autant le secret, c’est parce qu’ils ne modifient pas gratuitement les consoles, chaque opération étant facturée 130 et 180 euros.

Cette manipulation semble particulièrement redoutable. En effet, après modification, il serait toujours possible de mettre à jour les jeux installés, le plus normalement du monde, et les modes multijoueurs sont parfaitement fonctionnels.

Il est bien évident que Sony condamne cette opération.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentChris Robert affirme avoir piraté 20 fois des avions de ligne !
Article suivantEchecs spatiaux russes : les responsables devront payer « de leurs propres poches »

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here