Piratage du Playstation Network et de Windows Live : un canular!

L’effervescence était de mise suite à l’annonce que des noms d’utilisateur et mot de passe du Playstation Network et de Windows Live avaient été piratés. Il ne s’agit en fait que d’un canular.

Selon une information colportée par Lifehacker, un groupe de hackers connus sous le nom de DerpTrolling aurait piraté des données d’accès au Playstation Network (PSN) et à Windows Live. Ils auraient d’ailleurs publié les noms d’utilisateur et mot de passe de 2131 utilisateurs du PSN et 1473 données de comptes de Windows Live pour prouver la légitimité de leur revendication.

Des personnes chez Kotaku ont tenté de se connecter avec les soi-disant noms d’utilisateur et mots de passe, en recevant à chaque fois un message d’erreur. De fait, toutes les données soi-disant volées ne sont en fait qu’un fake.

C’est ainsi qu’un expert en sécurité considère qu’il ne s’agit que d’un canular, que les données publiées correspondent simplement à celles qui avaient été divulguées il y a quelques années, lors d’un précédent piratage.

Pour confirmer cette théorie, Sony a officiellement déclaré qu’il n’y a eu aucune intrusion détectée.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentGalaxy S6 : que pourrait-il être comparativement au Galaxy S5 ?
Article suivantAmazon décroche l’exclusivité du OnePlus pour l’Inde

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here