PlayStation 4 : un succès phénoménal qui inquiète Sony

Si Sony est bien évidement content d’avoir écoulé 10 millions de PS4 en une dizaine de mois, ce succès inquiète aussi le fabricant japonais.

Avec 10 millions de PlayStation 4 écoulés en une dizaine de mois, le succès commercial de la PS4 est largement supérieur à toutes les attentes. Interrogés à ce sujet, personne n’arrive expliquer une telle réussite commerciale !

Plus que la fierté de ce succès, c’est pourtant l’inquiétude qui prévaut chez Sony. En effet, ce succès commercial sans précédent sur le court terme met directement en péril le long terme. A cette vitesse, il n’y a aura en effet bientôt plus personne à qui vendre une PS4.

La priorité actuelle de Sony est devenue l’identification des acheteurs, un profilage qui vise à déterminer les attentes de ces acheteurs, une étude qui vise à pouvoir leur proposer du contenu approprié à leurs attentes, ce qui contribuerait à prolonger la vie du produit.

Il est encore à relever que, selon les estimations d’IHS, que la PlayStation 4 n’est pas forcément aussi rentable que cela pour Sony. Dès lors, après avoir vendu des consoles, la priorité de la marque japonaise va être de vendre des titres autrement plus rémunérateurs. A ce sujet, si 10 millions de PS4 ont déjà été vendues, ce sont également 30 millions de jeux pour la console qui ont été vendus.

Sony ignore comment il a fait pour vendre 10 millions de PS4 en si peu de temps
Sony ignore comment il a fait pour vendre 10 millions de PS4 en si peu de temps

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDésindexation : plus de 1 million de demande par jour chez Google
Article suivantLivraison par drone : Amazon choisit l’Inde

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here