Plus de YouTube pour les anciens appareils

En raison d’une mise à jour de l’API de YouTube, certaines anciennes applications ne vont plus fonctionner.

Sur son blog officiel, Google annonce : « Nous allons continuer à concentrer nos efforts sur l’amélioration de notre application YouTube officielle pour la télévision, qui est disponible sur la plupart des nouveaux téléviseurs intelligents depuis 2013, les consoles de jeux et les périphériques de streaming ». C’est en déclarant cela que la firme de Mountain View avertit de l’arrivée d’une nouvelle version de l’API de YouTube.

En raison de cette mise à jour, certaines anciennes applications risquent de ne plus fonctionner et afficher un écran noir. Cela concerne essentiellement les appareils fabriqués avant 2012.

Par exemple, les téléviseurs et lecteurs Blu-ray de Sony et Panasonic sont concernés, mais aussi les anciens appareils iOS, les machines fonctionnant avec les premières versions de Google TV, etc. ne pourront plus accéder à YouTube à partir du 20 avril.

Les possesseurs d’appareils iOS concernés peuvent par exemple passer à iOS7 et télécharger la dernière version de YouTube depuis l’App Store, ou visiter m.youtube.com depuis un navigateur mobile pour pouvoir continuer à accéder au site.

Les propriétaires de la troisième génération d’Apple TV peuvent obtenir la dernière version de l’application en mettant à jour leur boitier en passant par ses réglages et la mise à jour des logiciels. Les périphériques exécutant la version 2 d’Apple TV ne pourront « malheureusement ne pas se mettre à niveau », explique Google.

Pour autant que votre navigateur prend en charge Flash ou HTML5, il sera toujours possible de visionner des vidéos en visitant www.youtube.com dans le navigateur. Pour les applications non compatibles, il faudra tout simplement oublier.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAdblock Plus : la justice allemande juge « légale » le blocage publicitaire
Article suivantImpression 3D : Modzart, une plateforme open source dédiée à l’art et au design

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here