Pluton : sortie d’hibernation pour la sonde New Horizons

L’événement est d’importance : la sonde américaine New Horizons a été sortie de son hibernation alors qu’elle approche de Pluton, une région de l’atmosphère encore jamais visitée par une sonde.

C’est en 1930 que Pluton a été découvert. Alors qu’elle avait le statut de planète de notre système solaire, l’Union astronomique internationale a déclassé ce corps céleste en planète naine en août 2006.

Alors que Pluton tourne autour du soleil en 248 années, il est bon de préciser que son diamètre de 2 300 kilomètres est plus petit que celui de notre Lune (3 476 kilomètres) et est environ 500 fois moins massif que notre Terre.

C’est dans le but d’explorer cette région de l’espace encore jamais explorée que, en janvier 2006, la NASA a envoyé la sonde New Horizons. Durant son périple de pratiquement 9 ans, la sonde a été 1 fois en hibernation, pour une durée totale de 1 873 jours, soit environ deux tiers de la durée de son périple dans l’espace. L’agence spatiale américaine vient de réveiller New Horizons pour la 18e fois, la dernière fois avant sa rencontre avec Pluton.

Depuis son réveil, la sonde se prépare à son rendez-vous. Alors que la NASA annonce que tout fonctionne bien à bord, les sept instruments seront progressivement mis sous tension. Des spectromètres infrarouge et ultraviolet, des caméras et un détecteur de poussière font partie de la panoplie embarquée par la sonde.

À l’heure actuelle, New Horizon se situe à environ 4,66 milliards de kilomètres de la Terre et à seulement 257 millions de kilomètres de Pluton. C’est le 14 juillet 2015 que la sonde survolera au plus près la planète naine, à une vitesse d’environ 11 km/s par rapport à sa cible.

La distance qui reste encore à parcourir peut sembler énorme. Mais il est bon de préciser qu’aucune autre sonde, à ce jour, n s’est approchée de Pluton aussi près.

Alors que le début des observations est prévu pour la mi-janvier, le premier important de la mission se situera à la mi-mai, lorsque New Horizon sera suffisamment proche pour observer Pluton mieux que ne le fait actuellement le télescope spatial Hubble.

La mission de New Horizon ne va pas uniquement se cantonner à Pluton. Elle prévoit également une étude de ses lunes, mais aussi une exploration de la ceinture de Kuiper. « Pendant des décennies, nous avons pensé que Pluton était ce petit corps étrange à la périphérie planétaire. Maintenant, nous savons que c’est vraiment une passerelle vers une région entière de Nouveaux Mondes dans la ceinture de Kuiper, et New Horizons va fournir les premiers gros plans de ces objets », déclare Hal Weaver, le responsable scientifique de la mission.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle Translate : une prochaine version qui inclura la traduction WordLens Image
Article suivantCréation de « super souris » par injection de cellules de fœtus humain

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here