Polémique autour d’une modification des gènes d’embryons humains

Une étude annonçant la réussite d’une modification du génome d’embryons humains fait polémique dans la communauté scientifique.

C’est dans la revue Protein & Cell que des scientifiques chinois ont annoncé avoir réussi à modifier le génome d’embryons humains. Cette annonce est importante, car il s’agit de la première dans l’histoire.

Cette équipe de chercheurs, dirigée par le généticien Junjiu Huangu de l’Université Sun Yat-sen à Guangzhou, a modifié le génome sur des embryons humains non viables. Les scientifiques ont substitué un « mauvais » code génétique responsable d’une maladie sanguine mortelle pour le remplacer par un « bon ».

La technique de substitution utilisée n’est toutefois pas finalisée vu que moins d’un tiers des embryons traités (sur 86) a eu un résultat positif. De plus, de nombreuses mutations « hors cible », anormales, sont apparues sur ces embryons.

Hormis cet aspect scientifique, c’est l’aspect éthique qui fait polémique dans la communauté scientifique. Elle s’indigne que l’on touche au génome humain.

Alors que certains scientifiques sont partisans de telles recherches dans le but d’éradiquer les maladies génétiques héréditaires, d’autres, détracteurs, craignent les dérives eugénistes qui pousseraient à vouloir créer des bébés « parfaits ».

Selon une source chinoise rapportée par la revue Nature, au moins quatre équipes scientifiques chinoises travailleraient actuellement sur des projets concernant la modification du génome humain.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker