Porsche rappelle 4 428 véhicules

En raison d’un risque que le capot avant puisse s’ouvrir de manière inopinée en roulant le constructeur automobile Porsche a décidé de rappeler 4 428 voitures.

Porsche a décidé de procéder au rappel de 4 428 véhicules, des modèles 911, Boxster et Cayman. La raison de ce rappel est que certains modèles peuvent avoir leur capot avant qui s’ouvre de manière inopinée en roulant.

Ce rappel vise à corriger le loquet de sécurité de la serrure des capots avant des modèles incriminés.
Face aux centaines de milliers de Toyota ou de Chevrolet qui avaient dû être rappelés, le rappel de Porsche semble quelque peu dérisoire. Mais comme on dit, la sécurité n’a pas de prix.

Alors que Porsche souligne qu’aucune de ses voitures n’a connu cette défaille, et que cette action est menée à titre préventif, le constructeur automobile allemand précise que les propriétaires des voitures concernées recevront comme un courrier les invitant à passer en atelier « le plus tôt possible » pour une intervention qui ne devrait pas dépasser la demi-heure.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentAvec « Google pour les pros », le géant du web veut séduire les PME françaises
Article suivantCloud : Apple rachète Union Bay Networks

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here