Porsche tente de résoudre le problème de la batterie pour une future 911 hybride

Porsche prévoit une 911 hybride dans un avenir plus ou moins proche. Son plus gros défi se situe au niveau de la batterie.

À l’instar des autres constructeurs, il n’est pas surprenant que Porsche s’intéresse aussi aux motorisations hybrides. La marque allemande travaille d’ailleurs sur une 911 hybride, c’est ce que Erhard Mössle, en charge de l’ingénierie pour les 911 Turbo Carrera 4 et Targa, a confirmé.

On ne sait encore rien au sujet de cette 911 hybride hormis le fait qu’elle ne serait pas attendue avant l’horizon 2020. D’ici là, le constructeur a plusieurs défis à relever.

Toujours selon Erhard Mössle, le principal défi que les ingénieurs de Porsche doivent relever se situe au niveau de la batterie. Le problème est double. D’un côté, le poids de la batterie doit être aussi bas que possible pour ne pas nuire aux performances de la sportive. De l’autre, la capacité de la batterie doit être suffisante pour pouvoir donner des performances hybrides dignes de ce nom à la voiture. En filigrane de ces deux aspects, il y a bien évidemment aussi la question de la place occupée par la batterie.

Il est vrai que les questions de poids et de capacité de la batterie se posent pour tous les constructeurs de voitures hybrides. Mais dans le cas des sportives de Porsche, ces questions deviennent nettement plus problématiques à résoudre en raison du niveau de performance recherché.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLevée de fonds réussie pour Tor, le projet continue !
Article suivantEst-ce que la France va développer un système d’exploitation souverain ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here