Pourquoi les ordinateurs Vaio de Sony ne tournent pas sous OS X ?

Alors que seuls les Mac tournent sous OS X, pourquoi les ordinateurs Vaio de Sony ne pourraient pas ? Cela a pourtant failli être le cas…

Aujourd’hui, seuls les ordinateurs de la pomme sont autorisés à utiliser le système d’exploitation d’Apple. Pourtant, aussi étrange que cela puisse paraitre, les ordinateurs Vaio de Sony auraient très bien pu aussi tourner sous OS X.

Dans les années 2000, Kunitake Ando, l’ancien président de Sony, appréciait énormément Steve Jobs, un sentiment entièrement partagé par le patron d’Apple. Ce n’est pas pour rien que les deux hommes se retrouvaient régulièrement à Hawaii pour jouer au golf.

Selon Nobuyuki Hayashi qui traite de l’actualité d’Apple depuis plus de 20 ans, Kunitake Ando et Steve Jobs se sont rencontrés en 2001, une fois de plus pour jouer au golf. Au terme du parcours, un ordinateur Vaio tournant sous Mac OS a été présenté. Alors que le système d’exploitation d’Apple était uniquement réservé aux ordinateurs de la marque, Steve Jobs aurait pourtant été d’accord de faire une exception.

Petit coup du destin, les ordinateurs Vaio ont commencé à bien se vendre sous Windows, ce qui a condamné dans l’œuf un modèle sous OS X.

Aujourd’hui, en sachant cela, on pourrait s’imaginer ce que serait le paysage informatique actuel si Sony avait commercialisé des ordinateurs sous OS X ?

Des PC Sony sous OS X ? Steve Jobs le voulait...
Des PC Sony sous OS X ? Steve Jobs le voulait…

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTV connectée : quel avenir ?
Article suivantLes souvenirs de Microsoft : Windows, Office, Internet Explorer…

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here