Premier bilan du nouveau MacBook Retina

Apple a lancé un nouveau modèle de son ordinateur ultra léger : le nouveau MacBook Retina est là. Quelques journalistes américains ont eu le privilège de recevoir des exemplaires. Voici le bilan qu’ils ont en dresser.

Petit gain en rapidité du MacBook Retina

Christina Warren fait partie de ces journalistes, elle a reçu une version à 1.2 Ghz. En utilisant quelques logiciels de benchs, elle n’a pas été très satisfaite du gain en rapidité de l’ordinateur qui ne s’élève qu’à 15% ou 20%. C’est toutefois un bon niveau d’amélioration d’une année à l’autre.

Une comparaison avec les versions précédentes montre que le nouveau modèle est plus rapide que toutes, mais ses performances restent limitées. Le Core m3 est ainsi plus lent que celui du MacBook Air qui avait été commercialisé il y a deux ans ou que celui du MacBook Pro Retina 13″ de 2013.

Promesse visuelle du nouveau MAcBook Retina à voir

Au niveau graphique, Apple a promis une augmentation de la puissance 2D/3D de 25%. Aucun bilan n’a été émis sur cette dimension, mais ça ne saura pas tarder.

Le stockage est plus que convenable puisqu’on parle d’un gain de débit de 80% on 90%. Diagnostic qui a été réalisé par TheVerge en utilisant l’outil de Blackmagic.

Autonomie très décevante

Quant à l’autonomie, elle n’enregistre qu’une faible augmentation. Une heure de surf seulement de gagnée grâce à 5% en plus dans le poids de la batterie (passage de 39.7 Wh à 41.4 Wh). À rappeler que les MacBook de l’année dernière décevaient par leur autonomie très limitée : 5 heures au lieu des 10 heures annoncées, en travaillant dessus.

macbook-2016

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLes résultats de Yahoo! continuent de reculer
Article suivantYouTube offre des vidéos immersives en direct
Avec des parents scientifiques, j'ai été bercée depuis mon plus jeune âge dans domaines de compétence qui me dépassaient complètement. Bien qu'ayant choisi une carrière de journaliste, je me suis naturellement toujours retrouvée à parler de ce genre de sujets. Les thèmes qui me passionnent le plus ? La physique par mon père, la biologie pas ma mère. Mais je l'avoue, je suis loin d'être aussi compétente qu'eux. Après avoir roulé ma bosse en travaillant pour diverses publications, je me suis retrouvée à écrire pour des sites internet. Je trouve que cette approche du journalisme colle plus à l'ère du temps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here