Première bougie pour Pinterest en France

Lancé il y a tout juste une année en France, Pinterest souffle sa première bougie, une occasion de faire le point sur l’épinglage.

Lancé il y a 4 ans aux États-Unis, c’est le 11 juin 2013 que le réseau social Pinterest a été lancé en France. Une année après, c’est l’occasion de faire le point sur l’épinglage à la française.

Interrogé à ce sujet, Ben Silbermann, cofondateur et président de Pinterest, ne livre pas le nombre d’utilisateurs en France. Il se contente d’annoncer une progression de 138% en une année, preuve que le réseau social séduit de plus en plus de monde.

Basé sur des images épinglées, Pinterest ne peut pas être comparé à Facebook ou Twitter en matière du nombre d’utilisateurs ni en terme d’utilisation en général. Avec Pinterest, il faut en effet parler d’épinglage.

Avec 30 milliards de photos épinglées et 750 millions de collections dans le monde, Pinterest se veut une véritable vitrine des tendances et des modes. C’est dans ce sens que le service tente toujours de séduire de nouveaux utilisateurs, mais également de nouvelles marques. En effet, le but de Pinterest est également de créer du trafic vers des produits pour déclencher des actes d’achat.

Si la démarche suivie par Pinterest est novatrice, il est tout de même certain qu’elle va tendre à devenir une véritable manière de distribuer des produits.

Pinterest fête son premier anniversaire en France
Pinterest fête son premier anniversaire en France

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLe carton de l'application qui dit « Yo »
Article suivantoPhone permettra bientôt d'envoyer des odeurs par SMS

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here