Première image de Jupiter prise par Juno, preuve que la sonde a survécu

La sonde Juno a survécu à son premier passage à proximité de Jupiter. Une première image nous fait découvrir la géante gazeuse comme jamais.

Depuis que la sonde Juno s’est mise en orbite autour de Jupiter le 4 juillet dernier, tout le monde était dans l’attente des premières images. La NASA vient tout juste de mettre en ligne une première prise de vue de la géante gazeuse.

Réalisée par l’assemblage de plusieurs clichés, cette première image est un peu floue. Cela n’empêche pas l’agence spatiale américaine de se réjouir de cette première prise de vue de Jupiter réalisée par Juno. « Cette image […] indique que la sonde a survécu à son premier passage à travers les puissants champs de radiations de Jupiter sans que cela ne provoque de dégâts et qu’elle peut désormais s’attaquer à la planète », s’est réjoui Scott Bolton, responsable scientifique de la mission au sein du Southwest Research Institute au Texas.

La photo présente Jupiter et sa grosse tache rouge, un anticyclone aussi gros que la Terre, mais aussi son environnement immédiat, à savoir ses satellites naturels Io, Europe et Ganymède. « Nous sommes impatients de voir les premières images des pôles de Jupiter », ajoute Scott Bolton.

De grosses attentes concernant les observations de Juno

Après un long voyage de cinq ans, la sonde Juno est désormais en orbite autour de Jupiter. Les attentes concernant cette mission sont énormes. La sonde va en effet « risquer sa vie » pour la science en s’approchant à chaque passage à une distance de seulement 2 900 miles (4 667 kilomètres), soit nettement plus près que les 27 000 miles (43 000 kilomètres) de la sonde Pionner 11 en 1974. C’est cette proximité qui est dangereuse en exposant la sonde à un champ magnétique mortel.

Alors qu’il est prévu que la mission dure une vingtaine de mois, le temps de faire 37 passages rapprochés, Scott Bolton avait déclaré que « Nous utiliserions toutes les techniques connues pour voir à travers les nuages joviens et révéler les secrets qui s’y cachent sur les débuts de notre système solaire ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentIDA-2 : un élément crucial pour l’ISS à bord de la prochaine capsule SpaceX
Article suivantUn premier aperçu des deux Nexus Watch de Google
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here