Première utilisation d’un robot chirurgical en Angleterre

Pour la première fois en Angleterre, un robot chirurgical a été utilisé dans un bloc opératoire du Royal Marsden Hospital.

C’est partie grâce à un don du philanthrope Fraser Don McCarthy, dont l’épouse Diana a été soignée pour un cancer de l’intestin avant sa mort en 2007, que le Royal Marsden Hospital a pu faire l’acquisition d’un système chirurgical Da Vinci XI, un robot chirurgical.

Ce robot est notamment utilisé par les chirurgiens de la main en raison de sa capacité à faire des incisions minuscules et précises, ce qui permet de remplacer certaines opérations traditionnelles qui nécessitent de grosses ouvertures et des mois de convalescence.

Pour sa première intervention en Angleterre, le Da Vinci XI a été utilisé pour opérer un cancer colorectal. Le chirurgien urologique Pardeep Kumar a déclaré : le robot chirurgical « agit comme une extension des mains du chirurgien et nous permet d’effectuer des interventions chirurgicales complexes par de minuscules incisions. Il miniaturise les mouvements du chirurgien qui les contrôlent ». « Notre patient d’aujourd’hui souffre d’un cancer du côlon et il a eu plusieurs interventions chirurgicales dans le passé. Habituellement, cela signifie que nous nous serions attaqué cette opération par une grande incision s’étendant des côtes jusqu’au nombril. Ce robot nous a permis de faire cette même opération par de minuscules incisions au lieu de cela […] Cela signifie que le patient s’est réveillé avec peu ou pas de douleur et pourra récupérer très rapidement ».

« C’est une opportunité incroyable pour tous les chirurgiens. Ils ont vraiment hâte de faire une différence et pousser les limites de la chirurgie contre le cancer », ajoute Pardeep Kumar.

Durant l’opération, quatre bras du robot ont été utilisés en même temps, contrôlé par deux chirurgiens.

La particularité du robot chirurgical Da Vinci XI est qu’il est capable de travailler sur plusieurs zones du corps en même temps grâce à ses bras qui peuvent se déplacer indépendamment du corps du robot.

Le Royal Marsden Hospital a déclaré que son souhait serait que le robot effectue une ou deux opérations chaque jour de la semaine.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDécouverte d’un « dragon » long-cou du jurassique en Chine
Article suivantAvec Vine Kids, Twitter veut séduire les futurs adultes

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here