Progress M-27M : désintégration prévue pour vendredi

Hors de tout contrôle depuis le 28 avril, le cargo spatial Progress M-27M devrait se désintégrer vendredi lors de sa rentrée dans l’atmosphère.

Censé ravitaillé la Station spatiale internationale (ISS), le cargo spatial russe Progress M-27M est hors de tout contrôle depuis le 28 avril dernier. Les contrôleurs n’arrivent en effet pas prendre contact avec le vaisseau malgré les multiples tentatives effectuées.

De fait, privé de contrôle, l’engin est progressivement en train de s’écraser sur Terre.

Selon des calculs de l’agence spatiale russe Roskosmos publiés ce mercredi, le cargo inhabité Progress M-27M devrait entrer dans l’atmosphère ce vendredi. « D’après les calculs des spécialistes de Roskosmos, il se désintègrera le 8 mai entre 01h23 et 21h55 », a déclaré l’agence dans un communiqué.

Il est précisé que « Le vaisseau va intégralement se consumer en traversant les couches de l’atmosphère de la Terre, et seulement quelques petits fragments atteindront la surface de la planète ».

Il est à préciser qu’une commission d’enquête a été chargée d’établir les circonstances exactes de l’incident. Le problème semble s’être à priori produit au moment de la séparation entre le vaisseau et la fusée, c’est en tout cas ce qu’avait estimé le vice-président de Roskosmos, Alexandre Ivanov.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSWITL : une machine qui ramasse un amas de sauce sans le déformer
Article suivantProgress M-27M : désintégration sans danger
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here