Project Fi : Google devient MVNO

Comme attendu, c’est ce mercredi que Google a annoncé le lancement de son service de téléphonie mobile : le Project Fi. Il est uniquement accessible sur invitation pour le moment.

C’est bien ce mercredi 22 avril que Google a annoncé le lancement de son offre de téléphonie mobile. Baptisée Project Fi, elle n’est pour le moment accessible que sur invitation. Pour le moment réservée aux États-Unis, les personnes intéressées peuvent demander une invitation sur le site fi.google.com.

« Project Fi vise à vous mettre sur le meilleur réseau, quel que soit l’endroit où vous allez », explique Google sur son blog officiel. Son service repose sur une technologie qui est capable de déterminer le réseau le plus rapide à l’endroit où se trouve l’utilisateur. Il pourra se connecter automatiquement à un réseau Wi-Fi gratuit jugé fiable par Google ou à un réseau de téléphonie mobile en 4G.

Pour son Project Fi, Google s’est associé aux opérateurs mobiles Sprint et T-Mobile USA.

« Une fois que vous êtes connectés, nous vous aidons à sécuriser vos données en les cryptant. Quand vous n’êtes pas en Wi-Fi, nous vous déplaçons entre les réseaux de nos partenaires qui assurent le débit le plus rapide », précise Google.

Du point de vue tarifaire, l’offre de base comprenant les appels vocaux, SMS, connexion Wi-Fi, et couverture internationale dans plus de 120 pays est proposée à 20 dollars par mois, plus 10 dollars par tranche d’un gigaoctet de données utilisées.

Pour l’instant, le service ne fonctionne qu’avec le smartphone Nexus 6, fabriqué par Motorola.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple Watch : les copies inondent la Chine
Article suivantMe at the zoo : les 10 ans de la première vidéo publiée sur YouTube

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here