Projet Loon : le CNES s’associe à Google

Dans le but d’apporter internet à toute la planète, Google travaille sur le projet Loon, des ballons stratosphériques qui feraient office de relais pour internet. Le CNES a conclu un partenariat pour ce projet.

Une des ambitions de Google est d’apporter internet à toute la planète. Si plusieurs pistes sont envisagées, une d’entre elles consiste à utiliser des ballons stratosphériques gonflés à l’hélium en guise de relais pour fournir un accès internet à la totalité de la planète, y compris dans des zones difficiles à raccorder par voie terrestre.

Baptisé Loon, comme Balloon (ballon), ce projet vient de recevoir un soutien de poids. En effet, Google a conclu un partenariat avec le Centre national d’études spatiales (CNES), un organisme qui bénéficie d’une certaine expertise en la matière vu qu’il a déjà lancé plus de 3 500 ballons stratosphériques depuis 1962. Bouclé cet été, cet accord a été officialisé ce jeudi 11 décembre.

Le projet Loon prévoit l’utilisation de ballons fabriqués par Aerostar, une filiale de la NASA. Les deux partenaires espèrent que les premiers ballons pourront être mis en service d’ici la fin de cette décennie, soit avant 2020.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité