Proximus : la mue de Belgacom a commencé

C’est à partir de ce dimanche que la nouvelle marque Proximus s’installera progressivement sur l’ensemble des services de Belgacom. Le X était en cours d’installation pendant la conférence de presse

L’opérateur Belgacom a investi une vingtaine de millions d’euros dans sa mue, une mue de son infrastructure et de sa communication qui devrait aboutir à Proximus. C’est à partir de ce dimanche que la nouvelle marque Proximus fera progressivement son apparition sur l’ensemble des services de Belgacom.

Cette mue se traduira par un basculement des applications pour smartphones, du service de gestion de ses produits MyProximus et ProximusTV au cours des prochaines semaines, par une ouverture du service d’aide à la clientèle qui sera étendue du lundi au samedi, de 8 à 22h, sans oublier quelques changements au niveau des abonnements mobiles avec les Smart+ 25 et Smart+ 35 qui seront mieux fournis en minutes d’appels, en données et, pour le second, en forfait à volonté vers Proximus.

Pour marquer le changement, des iPhone 6 seront à gagner dans les boutiques de Bruxelles, Anvers, Gand, Waterloo et Liège Belle-Île.

Dernier point, Proximus annonce également le déploiement de la technologie 800Mhz sur son réseau 4G dans les zones rurales, une installation qui débutera au courant du mois d’octobre.

Toutes les informations complémentaires sur la transition de Belgacom vers Proximus se trouvent sur belgacom2proximus.be

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentWindows Phone : Flipboard est enfin disponible !
Article suivantBendgate : Apple réagit à la polémique du pliage

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here