Publicité : Instagram s’ouvre à tous les annonceurs

Après une ouverture à la publicité en douceur concrétisée par seulement quelques annonceurs, Instagram s’ouvre désormais à tous les annonceurs.

À l’instar de n’importe quel autre réseau social, Instagram doit trouver des financements, des financements qui passent tôt ou tard par la monétisation des utilisateurs.

Racheté en 2012 par Facebook, Instagram s’est que récemment ouvert à la publicité. C’est en mars dernier que les premières annonces sont apparues en France, par le biais d’images de quelques marques emblématiques.

Le réseau social va désormais passer à la vitesse supérieure. La phase de lancement avec seulement quelques annonceurs est désormais du passé, la pub sur Instagram est désormais accessible à tous les annonceurs.

Par rapport à d’autres réseaux sociaux, la publicité est pour le moment bien acceptée par les utilisateurs d’Instagram. Il faut dire qu’ils ne sont pas obligés de la regarder, qu’ils peuvent simplement scroller pour passer à d’autres images.

La question va surtout être de savoir si cette approche relativement soft va perdurer ou si d’autres approches plus accrocheuses, donc plus invasives, seront mises en place par la suite. Dans ce cas, les utilisateurs pourraient brutalement réagir… quitte à abandonner le réseau social.

En changeant brutalement les conditions d’utilisation en décembre 2012, c’est ce qui était déjà arrivé une fois. Reste à savoir si Facebook, qui a dû revenir en arrière à l’époque, a retenu la leçon.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple lancera OS X El Capitan le 30 septembre
Article suivantLa Russie bloque Pornhub et dix autres sites pornographiques

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here