Pwn2Own : une compétition trouve de nombreuses failles informatiques

[VIDÉO] Pwn2Own est une compétition qui vise à déceler des failles informatiques. La dernière édition a tenu toutes ses promesses.

La conférence sur la sécurité CanSecWest a été le théâtre pour une nouvelle édition de Pwn2Own, une compétition qui vise à déceler des failles informatiques dans les navigateurs Chrome, Safari, Firefox et Internet Explorer, les produits Adobe, mais aussi les systèmes d’exploitation.

Pour la dernière édition, quelque 557 500 dollars de prix étaient destinés aux experts en sécurités et hackers qui pouvaient démontrer des failles. À lui tout seul, l’expert en sécurité coréen JungHoon Lee, plus connu sous le pseudonyme de Lokihardt, a empoché 225 000 dollars pour les failles qu’il a découvertes dans Chrome, Safari et Internet Explorer 11.

Au final, cette compétition a permis de déceler des failles présentes dans les quatre principaux navigateurs (Firefox, Safari, Chrome et Internet Explorer), des failles importantes qui ont été patchées avant qu’elles ne soient exploitées. Dans le cas d’Internet Explorer, il faudra attendre le prochain Patch Tuesday pour que le correctif sot déployé. Cinq failles ont également été découvertes dans Windows 8.1. Des failles exploitables ont aussi été identifiées dans Adobe Reader et Flash Player.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPlus de planètes habitables dans notre galaxie que prévu
Article suivantMission Rosetta : Philae a le sommeil profond

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here