Q60 Concept : l’attraction du salon de Detroit signée Infiniti

Le concept Q80 Inspiration d’Infiniti avait fait grande impression lors du dernier salon de Paris. Le Q60 Concept promet d’en faire de même au salon de Détroit.

En octobre dernier, le concept de grande berline Q80 Inspiration présenté par Infiniti avait forte sensation lors du Mondial de l’automobile de Paris. Alors que c’est la semaine prochaine que le salon de Détroit ouvre ses portes, le concept Q60 risque bien de faire tout autant bonne impression.

À Détroit, la Q60 Concept sera l’attraction du stand Infiniti, un coupé du constructeur japonais qui viendra à terme remplacer le coupé G37 rebaptisé Q60 en 2013.

Avec cette Q60 Concept, on retrouve les lignes nerveuses et tendues découvertes sur la berline Q80 Inspiration. Il faut souligner l’épaulement important des ailes et la découpe originale des vitres arrière, mais aussi le style audacieux de sa grande calandre flottante, ses entrées d’air très travaillées, ses projecteurs effilés ou encore ses nervures très prononcées qui soulignent le capot.

Alors que cette silhouette coupée revitalise les codes du coupé, il est pratiquement certain que la ligne définitive de la Q60 ne devrait pas connaître trop de modifications en passant à la série.

Si son style est désormais connu, il faudra tout de même attendre le salon de Détroit pour savoir ce qui se cache sous le capot. Il semble plus que probable qu’Infiniti nous réserve de nouvelles motorisations, peut-être un système hybride dérivé de celui installé sous le capot de la berline Q50, soit un V6 essence associé à un moteur électrique de 50 kW.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentCinq applications à essayer en 2015
Article suivantIntel investit 24,8 millions de dollars dans les lunettes connectées de Vuzix

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here