Est-ce qu’Apple va débloquer un iPhone à la demande d’un père qui a perdu son fils ?

Leonardo Fabbretti était un père heureux entre son travail et son fils adoptif, Dama. Malheureusement pour cet Italien, tout a basculé pour lui lorsqu’on a diagnostiqué un cancer des os à l’enfant. Âgés de 13 ans, c’est la semaine dernière qu’ils ont perdu leur bataille contre la maladie.

Ce père endeuillé cherche aujourd’hui à récupérer les photos, vidéos et autres souvenirs que Dama avaient stockés sur son iPhone 6. Environ neuf mois avant sa mort, il lui avait en effet offert un smartphone Apple. Durant les derniers mois de sa vie, Dama a pris des centaines de photos, autant de souvenirs que Leonardo veut récupérer.

Pourtant, tout avait été préparé alors que Dama était encore en vie. Il avait donné l’accès à son père en enregistrant son empreinte digitale dans le lecteur Touch ID. Ce qu’il n’avait pas prévu, c’est que le système est automatiquement désactivé après un redémarrage jusqu’à ce que l’utilisateur saisisse son mot de passe pour déverrouiller le téléphone. C’est pour cette raison que le père endeuillé a personnellement écrit à Tim Cook pour qu’Apple lui débloque l’iPhone de son fils.

Alors que le patron d’Apple a tenu tête au FBI pour ne pas débloquer l’iPhone utilisé par l’un des terroristes des attaques de San Bernardino, va-t-il être plus sensible à la peine d’un père qui a perdu son fils ? Rien n’est moins sûr pour le moment. À l’heure actuelle, la marque à la pomme n’a toujours pas répondu à cet Italien endeuillé. Il faut l’avouer, il y a peu de chance que la firme de Cupertino accepte de l’aider à déverrouiller le smartphone.

Dans le but de récupérer les précieux souvenirs de son fils, Leonardo Fabbretti est déterminé à tout tenter. C’est ainsi qu’il a déjà pris contact avec la société israélienne Cellebrite, l’entreprise qui aurait justement aidé le FBI à débloquer l’iPhone sans l’aide d’Apple. Selon ses dires, elle a été « très émue par sa demande » et proposerait même « gratuitement » son aide. Pour autant que cela se concrétise effectivement, il devrait donc pouvoir récupérer les précieuses données stockées sur l’iPhone 6 de son fils.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLes 40 ans d’Apple en images : du garage en Californie au géant de la technologie
Article suivantProgression significative de l’autonomie pour la nouvelle Toyota Prius

Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m’a déprimé. Lorsqu’un ami m’a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m’a fait tilt ! Découvrir les technologies d’aujourd’hui que tout le monde pourra utiliser demain… m’a donné une nouvelle inspiration.

Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m’a filament proposé d’écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m’intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

2 Commentaires

  1. Je ne vois pas ce que la sensibilité de Tim Cook a à voir là-dedans. Si cette demande est acceptée, ce sont des dizaines d’autres qu’il recevra par jour, toutes plus légitimes et poignantes les unes que les autres. Reste à accepter que les process inviolables soient officiellement violés.

  2. Curieux qui lui ait donné uniquement l’accès par l’ID et pas par le mot de passe.
    Qu’Apple débloque lui même l’iPhone pour certains cas de force majeur est tout à fait concevable, mais donner les astuces et autres au FBI pour l’accès aux données je suis tout à fait contre, car le FBI et autres organismes vont par la suite ne pas se gêner pour tout espionner.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here