Qui est Taylor Swift ?

Taylor Swift est celle qui a fait plier Apple. Mais qui est réellement cette chanteuse de 25 ans ?

Pour avoir fait plier Apple, Taylor Swift a fait la une de pratiquement tous les médias. Mais qui est-elle réellement ? En effet, si elle est très connue en Amérique du Nord, elle l’est nettement moins en Europe.

Née en Pennsylvanie, Taylor Swift n’est encore qu’une enfant lorsqu’elle commence à écrire ses premières chansons country. Le fait que son père change de travail et déménage à Nashville, la capitale de la country, va lui donner une chance de se lancer. De fait, alors qu’elle n’est âgée que de 25 ans, Taylor Swift est une chanteuse qui a déjà dix ans de carrière derrière elle.

C’est en octobre 2006 qu’elle sort « Taylor Swift », son premier album. Sa musique pop classique, avec des apports instrumentaux spécifiquement country, rencontre le succès dès la première semaine. La chanteuse est certifiée quatre fois disque de platine, avec plus de trois millions d’exemplaires vendus, pour cet album. A cela, il faut ajouter quatre singles qui culminent en tête des charts, dans le top 10 du Billboard Hot Country Songs.

Avec « Fearless », sorti en novembre 2008, Taylor Swift atteint immédiatement la plus haute marche des ventes en Amérique du Nord. Le premier single de l’album, « Love Story », devient la chanson la plus téléchargée de l’histoire de la musique. Grâce à cet album, la chanteuse remporte cinq trophées aux American Music Awards et aux Grammy Awards, y compris celui du Meilleur album de l’année.

C’est en 2010 qu’elle sort « Speak Now », son troisième album. Il se vend à un peu plus d’un million d’exemplaires dès la première semaine aux États-Unis, ce qui lui vaut d’entrer au Livre du Guiness des records.

Avec « 1989 », sorti l’année dernière Taylor Swift s’est tournée vers la pop. Cet album est, l’album qui a le mieux démarré aux États-Unis depuis 2002.

Hormis ses succès musicaux, Taylor Swift est aussi connu pour avoir claqué la porte à Spotify, le leader de la musique en streaming, en décidant de retirer toutes ses chansons de la plateforme en raison d’une rémunération jugée insuffisante.

Le weekend dernier, elle a aussi fait plier Apple qui ne voulait initialement pas rémunérer les artistes durant les trois mois de gratuité de son nouveau service Apple Music.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle récupère à son compte l’El Capitan du parc Yosemite
Article suivantEn s’associant avec Red Hat, Samsung imite Apple qui s’est allié à IBM

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here