Rapide Electric : Aston Martin dévoile son concept de limousine de luxe 100% électrique

C’est en présence du président chinois Xi Jinping, du Prince William et de son épouse Catherine, la duchesse de Cambridge, qu’Aston Martin a dévoilé la Rapide Electic, son concept de limousine de luxe 100% électrique.

Ce n’est pas sans raison que le président chinois Xi Jinping, le Prince William et son épouse Catherine, la duchesse de Cambridge, étaient présents au manoir londonien de Lancaster House, c’était pour assister à la présentation par Aston Martin de la Rapide Electic, son concept de limousine de luxe 100% électrique.

Pourquoi la présence du président chinois ? Simplement parce que la société d’investissement China Equity a financé une grande partie du développement de cette voiture.

Hormis cet aspect protocolaire, il est bon de souligner que cette Rapide Electric confirme une tendance générale, l’intention des constructeurs de luxe de proposer prochainement des véhicules 100% électrique. Porsche a en effet dévoilé sa berline Mission E lors du dernier salon de Francfort, Volkswagen a affiché son ambition de commercialiser une Phaeton d’ici la fin de la décennie, sans oublier Tesla qui propose déjà des voitures électriques de luxes, et bien évidemment les autres constructeurs.

Pour l’heure, on ne sait encore pas grand-chose au sujet des caractéristiques de la Rapide Electic. Une communication ultérieure de la part d’Aston Martin devrait nous en dire plus à ce sujet.

On sait simplement que la Rapide Electic a conçu en partie par les ingénieurs de Williams Advanced Engineering, une filiale de l’écurie de Formule 1 Williams.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentPourquoi les Français doivent payer si cher les derniers smartphones ?
Article suivantBienvenue dans mon Hybride : Toyota lance une initiative marketing très originale

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here