Avec la Re, HTC se diversifie dans la caméra ludique

Anciennement star des smartphones, la marque HTC tente aujourd’hui de rebondir en se diversifiant. C’est ainsi que le fabricant taïwanais présente Re, une petite caméra ludique.

Après avoir fait partie des stars des smartphones, HTC n’a cessé de perdre des parts de marché, une dégringolade qui a même éjecté le constructeur taïwanais du Top-5, une situation qui a par ailleurs largement contribué à mettre à mal les finances de la marque.

Aujourd’hui, HTC tente de se reconstruire en misant sur la différentiation. C’est par exemple ainsi que HTC Desire Eye vient d’être présenté, un smartphone spécialement conçu pour les selfies. Mais plutôt que de tenter de rebondir uniquement sur le marché des smartphones, HTC ose la diversification.

C’est de cette manière que la marque taïwanaise présente Re, une petite caméra ludique au design très original.
Equipée d’un capteur intégré qui active instantanément la caméra dès qu’on la saisit, « Son déclencheur unique permet de photographier d’une simple pression ou de lancer le mode vidéo avec une pression plus longue ».

Dotée d’un capteur CMOS de 16 mégapixels et d’un objectif ultra grand-angle de 146°, la Re est capable d’enregistrer des vidéos en Full HD (1080p). Cette caméra supporte également les fonctions slow motion et time lapse.

Capable de se connecter à des appareils Android et iOS, la Re pourrait être une alternative aux célèbres GoPro.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSnapchat : la publicité se prépare
Article suivantUn Netflix à la française signé Orange, TF1 et Canal+ ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here