Réalité virtuelle : une association Facebook-Samsung pour dominer le marché ?

Alors que les rumeurs avancent que Mark Zuckerberg aurait rencontré la direction de Samsung pour évoquer un partenariat autour d’un Facebook Phone, un autre bruit de couloir parle d’un accord autour de la réalité virtuelle.Facebook et Samsung pourraient s'associer pour dominer la réalité virtuelle

La seule chose qui est certaine pour le moment, c’est que Mark Zuckerberg a rencontré la direction de Samsung la semaine dernière. La question qui se pose est de savoir le motif de cette rencontre.

Pour certains, cette discussion viserait à fixer les bases d’un partenariat autour d’un Facebook Phone, ce qui serait une nouvelle tentative du réseau social de lancer son propre smartphone.

Selon Korea Times, cette rencontre aurait eu un tout autre but, celui d’une collaboration autour de la réalité virtuelle. En effet, il ne faut pas oublier que Samsung et Facebook, sa filiale Oculus pour être exacte, travaille déjà de concert autour de la création du casque Gear VR. Dès lors, cette rencontre pourrait être une discussion dans le but de poursuivre ce partenariat dans le but de dominer le marché de la réalité virtuelle, une alliance qui pourrait bénéficier d’une très grosse avance sur la concurrence.

Il ne s’agit que de spéculations pour l’heure, mais il est pratiquement certain que quelque chose, sous forme de partenariat, va sortir dans les mois à venir. S’agira-t-il d’un smartphone ou de réalité virtuelle ? L’avenir nous le dira.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLa comète 67P/Churyumov-Gerasimenko serait plutôt un cygne noir…
Article suivantTwitpic : la résurrection n’aura finalement pas lieu

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here