La réalité virtuelle au service du tourisme

La réalité virtuelle est plutôt associée aux jeux vidéos, mais plus seulement. La chaîne d’hôtels Marriott a lancé une campagne axée sur le tourisme. Visiter Hawaï et Londres à distance grâce à la réalité virtuelle

En lançant sa campagne « Teleporter », l’idée de la chaîne d’hôtels Marriott est de téléporter de possibles clients vers une destination exotique afin de leur faire découvrir les plaisirs d’une destination lointaine. Mais plutôt que de réellement téléporter les gens, c’est la destination qui vient à la personne sous forme de réalité virtuelle.

C’est ainsi que Marriott a installé des cabines « Teleporter » devant la Mairie de New York afin de proposer un aperçu virtuel de lunes de miel exotiques aux jeunes mariés.

Alors que la partie visuelle et sonore est assurée par des casques Oculus Rift, ces cabines embarquent également des ventilateurs, radiateurs et autres machines à senteurs pour rendre l’expérience encore plus immersive.

À en juger par les éclats de rire des participants, le résultat doit être très réaliste.

La campagne « Teleporter » sera proposée jusqu’en novembre, aux clients Marriott de huit établissements à travers les États-Unis. Pour plus d’informations, le site https://travel-brilliantly.marriott.com/our-innovations/oculus-get-teleported est disponible.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSony pousse la technologie high-reso
Article suivantGameloft : Asphalt Overdrive arrive sur Android, iOS et Windows Phone

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here