Réalité virtuelle : être dans la peau d’un bébé dinosaure, c’est possible grâce à « Back to Dinosaur Island »

Pouvez-vous imaginer vivre à l’époque des dinosaures ? Plus fou… pouvez-vous imaginer être un bébé dinosaure ? Non ? Alors, essayer « Back to Dinosaur Island », un jeu en réalité virtuelle.

Le propre de la réalité virtuelle va être de plonger l’utilisateur dans un autre monde aussi vrai que celui où on vit. Les plus grands chocs seront bien évidemment les plus forts lorsque l’univers virtuel sera très différent de celui où on vit.

Être dans la peau d’un bébé dinosaure

Justement, la réalité virtuelle selon Crytek va vous plonger à l’époque des dinosaures, même mieux que cela, vous placer dans la peau d’un bébé dinosaure. Comme le prouve la vidéo de démonstration, c’est plus vrai que nature !

Une configuration musclée

Si voir la vidéo ne pose pas de problème, il faudra par contre disposer d’une configuration musclée pour pouvoir jouer à « Back to Dinosaur Island ». En effet, la configuration conseillée est Windows 7/8/10 (64bit), un processeur au minimum Intel Core i7-2600K cadencé à 3,40 GHz, 16 Go de RAM, une carte graphique NVIDIA GTX 980 ou AMD Radeon R9 290 et 2 Go d’espace disque. Il ne faut pas non plus oublier un casque Oculus Rift DK2, SDK Version 0.6 ou 0.7.

Le jeu est d’ores et déjà téléchargeable sur Steam. Il est gratuit.

« Back to Dinosaur Island » vous donne envie de tester la réalité virtuelle ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentEncore une autre solution de paiement mobile : G-Pay de LG
Article suivantConcept 26 : Volvo veut redonner le choix et la liberté au conducteur

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here