Référencement : ce qui changera en 2014

Notamment avec le lancement de Hummingbird, le nouvel algorithme de recherche de Google, le monde du référencement a été riche en changements, des changements qu’il faudra mettre en application en 2014.

En matière de référencement, il existera un avant le 26 septembre 2013, et un après. Cette date correspond tout simplement au lancement de Hummingbird, le nouvel algorithme de recherche de Google.

En effet, en incluant de nombreuses nouvelles fonctionnalités dans son algorithme, le moteur de recherche de Google a changé sa perception des choses, ce qui nous oblige, nous les spécialistes en référencement, à modifier nos méthodes de travail.

Pour 2014, notre but en tant que spécialistes en référencement sera donc tout simplement de produire du contenu, mais surtout de l’optimiser pour les nouveaux critères de Hummingbird, quitte à laisser tomber d’ancienne habitude qui sont aujourd’hui désuètes.

À l’instar des annuaires de sites qui ont gentiment disparu en raison des diverses pénalités reçues en matière de référencement, le Guest Blogging pourrait suivre le même chemin, c’est en tout cas ce que laisse penser la multitude de séquences vidéo de Matt Cutts allant dans ce sens. L’abandon du backlinks serait certainement un gros coup dur en matière de référencement.

En proposant Google Authorship, Google compte privilégier les auteurs de contenus web de qualité, cela signifie aussi que Hummingbird va tenir compte de ce paramètre. Concrètement, si ce n’est pas fait, cela signifie que les auteurs dignes de ce nom devront passer par la création d’un profil Google+ et s’inscrire à ce programme sous peine de recevoir des pénalités.

Par ailleurs, la personnalisation des résultats est de plus en plus privilégiée, ce qui apporte de nouvelles notions comme les habitudes des internautes ou leur géolocalisation. De fait, le référencement devra aussi tenir compte de ces nouveaux paramètres, surtout qu’avec Google Search Plus Your Word, Google généralise cette tendance, une tendance en plus centrée sur Google+.

Tout cela s’appuiera en partie sur les données structurées. Si ce n’est pas encore fait, l’ajout de balises de Schema.org deviendra donc incontournable en 2014 afin que le contenu de votre site soit encore mieux interprété.

À cela, il faut encore ajouter le lancement officiel d’In-Depth Articles, une fonctionnalité visant à promouvoir les articles de fond. Pour espérer pouvoir figurer dans cette catégorie privilégiée en matière de référencement, il faudra penser à produire des articles fouillés et détaillés en 2014.

Il ne faut surtout pas omettre de rappeler que Hummingbird introduit la recherche sémantique dans son algorithme, ce qui signifie qu’il faudra adapter le référencement en conséquence en adoptant également des stratégies sémantiques. L’idée de la sémantique étant bien évidemment que vos contenus répondent à des questions susceptibles d’être posées par vos visiteurs. Concrètement, les requêtes seront dorénavant privilégiées par rapport aux simples mots clés.

Pour finir, avec l’explosion croissante du surf via les appareils mobiles, le responsive design devra correspondre au marché plus que jamais en 2014. Un des objectifs devra être que votre contenu soit correctement visible par tous les internautes.

Dernière chose, les défis s’annoncent nombreux en 2014 avec tous ces changements, mais la dynamique du changement est justement ce qui fait avancer le monde. Alors, autant y participer !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle : re-référencement du site Rapidgator ?
Article suivantTablettes numériques : les points à prendre en considération

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

1 COMMENTAIRE

  1. Oui en effet je suis tout à fait d’accord avec vous, le changement a été certes rapide, mais il vaut mieux prendre le train en marche avant que l’on soit complètement dépassé. Et puis donner du contenu de qualité aux internautes n’est-il pas là un gage de qualité de votre site internet? Les internautes ne sont pas dupes, donné de la soupe à la place d’un bon plat, ça ne dure qu’un temps et je pense que Google a raison de faire le tri même si en même temps il nous oblige a être complètement dépendant de lui….

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here