Renault : premières images officielles de la nouvelle Mégane

À quelques jours de sa présentation officielle au Salon de Francfort, les premières images officielles de la quatrième génération de la Mégane ont fuité sur le web.

C’est dans une semaine que Renault va présenter officiellement la nouvelle Mégane, sa quatrième génération, lors du Salon de Francfort.

Alors que l’on a pu découvrir jusqu’à présent que des images « volées » de la nouvelle compacte, le blog italien Carpassion vient de publier des images officielles qui ont fuité.

Grâce à ces clichés, on peut vérifier que tout ce qui a été précédemment annoncé s’avère vrai. La nouvelle Mégane pourrait presque passer pour une Talisman, avec sa malle en moins. Sa face avant a également droit à de grandes optiques doublées de LEDs qui vont loin sur le bouclier. L’arrière est-il aussi très proche de la grande routière.

Par rapport à la troisième génération, cette nouvelle version ne marque pas de rupture flagrante. On note tout de même des hanches plus marquées, des bas de caisses creusés qui musclent son profil.

Il est à préciser que les photos mises en ligne par le blog italien Carpassion présentent la finition GT. Le modèle standard n’aura donc pas droit à une finition si sportive.

À l’intérieur, on découvre que la nouvelle Mégane reprend la planche de bord de l’Espace V et de la Talisman, soit une vaste tablette tactile en guise de console centrale.

Bien qu’il s’agisse d’une fuite, cela ne devrait pas empêcher Renault de publier tout prochainement les caractéristiques officielles de la nouvelle compacte, histoire de préparer les visiteurs du Salon de Francfort.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentApple TV : un centre de divertissement à la conquête de votre salon
Article suivantWindows 10 : Microsoft essaie de décourager les utilisateurs de Chrome et Firefox

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here