Repousser ses limites avec un exosquelette

Repousser les limites physiques du corps humain sera bientôt possible. Les exosquelettes sont là pour nous aider.

À l’époque, si Jack l’Eventreur faisait si peur, ce n’est pas forcément à cause de ses crimes, mais avant tout parce qu’il était pris très au sérieux. Dès lors, lorsque des témoins affirmaient qu’il avait sauté par-dessus un mur de 9 pieds pour assaillir un cocher, tout le monde croyait ces dires.

Bien que ces affirmations puissent paraitre loufoques dites comme cela, la réalité d’aujourd’hui pourrait bien rendre de telles affirmations plausibles.
En effet, grâce aux exosquelettes, il sera bientôt possible de multiplier les capacités physiques du corps humain.

C’est par exemple le cas de ces bottes exosquelettes, fixées aux chevilles, qui donnent l’impression à un marcheur que son sac à dos ne pèse d’un coup plus rien.
L’apparition d’exosquelettes électriques pourrait aussi un jour permettre à une personne tout ce qu’il y a de plus normale de soulever des charges impossibles.

Par ailleurs, des sortes de ressorts au niveau des chevilles pourraient aussi donner envie de marcher en nous débarrassant du sentiment de fatigue.

De faites, les exosquelettes seront vraiment là pour repousser nos limites.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLittle Foot : un ancêtre humain vieux de 3,7 millions d’années
Article suivantARC : une extension pour faire tourner n’importe quelle application Android sur Chrome

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here