Restolastminute, pour réserver une table et profiter d’une réduction

À l’instar du principe même du LastMinute, l’application Restolastminute permet de réserver une table pour le soir même et d’en plus bénéficier d’une réduction sur l’addition.

restolastminute-reserver-table-profiter-dune-reduction

Proposée par la start-up Restolastminute, son application permet de réserver une table pour le soir même dans plusieurs villes belges avec une réduction sur l’addition. Les villes concernées sont Bruxelles, le grand Bruxelles, Liège, Namur et Anvers.

Pour l’utilisateur, il suffit de choisir l’un des 230 restaurants partenaires, répertoriés selon différents critères. Une fois, sélectionnée, une fiche descriptive avec photo, coordonnées, résumé de la carte est affichée, ainsi que le bouton « Je réserve une table ». En cliquant dessus, il suffit de saisir le nombre de convives et l’heure d’arrivée.

Le restaurateur reçoit immédiatement un SMS avec les coordonnées du client.
En arrivant au restaurant, le client n’a qu’à donner son nom où dire qu’il a utilisé son service dès son arrivée est le tour est joué.

La bonne nouvelle est que le convive se verra automatique déduire une réduction de 15 à 30% sur sa facture, selon l’enseigne de l’établissement. Le service séduit vu que 5 000 réservations ont été passées en 5 mois d’existence, pour un total de 13 500 couverts.
Il est à noter que ce service est entièrement gratuit pour le client. Le restaurateur doit lui payer un abonnement mensuel de 70€/mois, « sans commission par couvert réservé », précise Restolastminute.

D’ici quelques jours, Restolastminute devrait mettre à jour son offre pour pouvoir inclure le lunch, une possibilité qui devrait séduire autant les clients que les restaurateurs.

Détail important, l’application affiche les restaurants où il reste des tables disponibles, ce qui évite les mauvaises surprises.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédent4e édition du KIKK Festival : un rendez-vous pour les passionnés du numérique
Article suivantGTA San Andreas revient en HD sur Xbox 360

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here