Résultats de recherches : le péril Google

En fournissant directement les réponses dans ses pages de résultats, Google est en train de mettre en péril de nombreux sites.

Google pourrait rapidement devenir un gros péril pour les sites agrégateurs de données, de produits et de services, les sites de location, de réservations de vacances et de vols, les comparateurs de prix, les sites météo, etc. Pourquoi ? Simplement parce que le moteur de recherche commence à fournir des réponses directes dans ses pages de résultats.

S’il est certain que Google améliore en permanence son moteur de recherche pour le confort des internautes, tout ne sera pas sans dommage collatéral. Par exemple, en recherchant les « Oscars winners », le moteur de recherche affiche directement la liste des gagnants dans chaque catégorie. De fait, l’internaute n’a plus besoin d’aller consulter un autre site, ce qui met tous ces genres de sites en péril.

Hormis le fait de mettre en danger certaines catégories de sites, le fait d’afficher des résultats directs semble aussi aller à l’encontre des données structurées, mais aussi de son Knowledge Graph. Dès lors, est-ce que ce changement en profondeur du moteur de recherche sera généralisé ou uniquement testé ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentTélécommunication : le Maroc se prépare à sa révolution 4G
Article suivantCopie de contenu internet : Google va proposer un nouveau formulaire

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here