Première en 15 ans, les résultats financiers d’Apple sont en baisse

Les résultats financiers d'Apple sont en baisse, ce qui n'était plus arrivé depuis 15 ans !

Plombés par les ventes d’iPhone, les résultats financiers d’Apple sont en baisse. Il s’agit d’une première depuis ces quinze dernières années.

Lors du trimestre qui s’est terminé à la fin du mois de septembre 2016, Apple a écoulé moins d’iPhone que sur la même période l’année dernière. Ce recul s’explique par une montée en puissance de la concurrence asiatique et un essoufflement du marché des smartphones qui arrive à maturité. Selon les chiffres publiés par la firme de Cupertino, ce sont 45,51 millions d’iPhone qui ont été vendus en un an contre 48,5 millions d’unités l’année dernière, soit un recul de 5 %.

Mais comme le revenu des iPhone représentait 66 % des revenus d’Apple en 2015, ce recul des ventes a un impact important sur les résultats financiers d’Apple. C’est ainsi que, pour la première fois depuis 2001, la marque à la pomme a annoncé un recul de son chiffre d’affaires et de ses bénéfices.

Son chiffre d’affaires s’est établi à 46,9 milliards de dollars, en recul de 9 points sur le trimestre. Sur l’année, il est en baisse de 8 % à 215,6 milliards de dollars. Sur les trois derniers mois, son bénéfice net a pour sa part reculé de 19 points à 9,01 milliards de dollars et de 14 points sur l’année à 45,7 milliards de dollars. Le succès rencontré par l’iPhone 7 devrait endiguer cette hémorragie.

Tout comme les ventes d’iPhone, les ventes d’iPad, Mac et Apple Watch ont également baissé. Les tablettes ont reculé de 6 points à 9,3 millions d’unités alors que les Mac ont chuté de 14 points à 4,9 millions d’unités.

Depuis quelques trimestres, la marque à la pomme affichait un recul de ses ventes, mais continuait à faire de gros profits. Pour la première fois depuis quinze ans, le groupe publie des résultats en baisse. Dans la foulée de cette annonce, la valeur de l’action Apple a baissé de 3 points dans les échanges suivant la clôture à Wall Street.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentWhatsApp s’essaie aux appels vidéo sur Android
Article suivantLe studio Beenox devient développeur officiel de Call of Duty

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here