Les résultats de Free boostent l’action Iliad

L’action Iliad a bondi de 5 % à 187 euros en raison des bons chiffres annoncés par Free. Sur le mobile, l’opérateur possède 17,4 % de parts de marché.

C’est mercredi que Free a présenté ses résultats semestriels, l’occasion pour l’opérateur de dire que son chiffre d’affaires consolidé a progressé de 6,3 % en un an pour avoisiner les 2,3 milliards d’euros. L’EBITDA a pour sa part progressé de 11,5 % pour atteindre 808,5 millions d’euros alors que le résultat opérationnel s’est apprécié de 9,3 % à 630,2 millions d’euros. À cela, il faut ajouter un bénéfice net qui a progressé de 169 % à 190,4 millions d’euros.

Les résultats de l’opérateur mentionnent également que Free est redevenu « le premier opérateur alternatif haut et très haut débit en France » grâce à un recrutement net de 123 000 abonnés fixes durant le 1er semestre. Sur le mobile, ce sont quelque 400 000 nouveaux abonnés qui ont été enregistrés, ce qui permet à l’opérateur d’atteindre 17,4 % de parts de ce marché.

Malgré l’accroissement des investissements, tous les résultats de Free sont en progression, un bilan qui n’a pas échappé aux investisseurs. « Iliad a publié ce matin des résultats T2 légèrement sous les attentes, même s’il continue de largement surperformer ses pairs tant en termes de recrutements que de croissance » a commenté Natixis.

Le recrutement de nouveaux abonnés continue pour Free

Par rapport à fin juin 2015 où Free totalisait 10,93 millions d’abonnés mobiles, dont 2,4 millions en 4G, l’opérateur revendique désormais 12,08 millions et 4,7 millions d’abonnés. Les abonnés haut débit et très haut débit sont eux passés de 5,99 millions à 6,26 millions.

En passant de 35,80 euros à mi-2014 à 34,50 euros mi-2015, et désormais à 33,90 euros, l’ARPU (revenu moyen par abonné) est toujours en baisse pour le haut et le très haut débit. L’ARPU des propriétaires de Freebox Revolution est par contre toujours supérieur à 38 euros. Il est expliqué que le recul de l’ARPU s’explique par un contexte concurrentiel agressif où il est nécessaire de faire des offres spéciales pour dynamiser l’activité et les recrutements.

Au niveau de la 4G, Free indique également que la consommation moyenne par mois et par abonné est passée à 3,9 Go alors qu’elle était de 2,2 Go un an plus tôt.

Ce sont tous ces excellents chiffres qui ont contribué à faire bondir l’action Iliad de 5 % mercredi. Sa valeur est passée à 187 euros.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here