Retour des bénéfices pour Volvo

Après cinq ans de vache maigre, le constructeur suédois Volvo renoue enfin avec les bénéfices avec 58 millions d’euros au terme du premier semestre 2014.

Déficitaire depuis 2009, le constructeur suédois Volvo renoue avec les bénéfices après cinq ans de vache maigre. Ce retour dans les chiffres noirs est dû à une reprise des ventes en général (+9,5%), porté par les marchés suédois (+20%) et chinois (+34%), mais aussi une croissance sur le marché européen.

En publiant ses derniers résultats, Volvo fait état d’un chiffre d’affaires en hausse de 15% à 7,08 milliards d’euros pour le premier semestre 2014 et un bénéfice net de 58,5 millions d’euros. Comparativement parlant le constructeur suédois accusait une perte de 85 millions d’euros pour la même période il y a un an.

Globalement, Volvo espère une croissance de ses ventes de 10% pour l’année en cours, une croissance qui devrait s’appuyer sur l’arrivée du SUV XC90 seconde génération qui amènera une plate-forme technique modulaire inédite et sur une stratégie de ne proposer que des moteurs 4 cylindres (essence, diesel ou hybride).

Volvo : les premiers bénéfices depuis 2009
Volvo : les premiers bénéfices depuis 2009

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMicrosoft : OneNote s’adapte aux tablettes Android
Article suivantEst-ce que Dubaï accueillera le plus grand Apple Store du monde ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here