Retour sur Terre réussi pour la capsule Dragon

En amerrissant sans encombre au large des côtés du Mexique, dans l’Océan Pacifique, la capsule non habitée Dragon a réussi son retour sur Terre.

C’est dimanche, à 13h26 GMT, que le bras télémanipulateur de la Station spatiale internationale (ISS) a largué la capsule non habitée Dragon qui était arrimée à l’ISS depuis 28 jours. Il aura fallu moins de 6 heures à la capsule pour amerrir en douceur dans l’Océan Pacifique, au large des côtes du Mexique.

C’est la société SpaceX, conjointement à la NASA, qui ont annoncé que le retour de la capsule Dragon a eu lieu comme prévu à 19h05 GMT.
Lancée le 18 avril dernier à bord d’une fusée Falcon 9 de SpaceX depuis la base de Cap Canaveral en Floride, la capsule Dragon est donc arrivée au terme de son voyage.

Alors que la dernière navette spatiale a ravitaillé l’ISS en juillet 2011, la NASA compte sur SpaceX et d’autres sociétés pour prendre la relève de ces vols. C’est dans ce contexte qu’un contrat de 1,6 milliard de dollars a par exemple été signé entre la NASA et SpaceX pour un total de 12 missions de fret à destination de la Station spatiale internationale, alors qu’un autre contrat de 1,9 milliard de dollars a été conclu avec Orbital Sciences Corporation.

Il faut encore souligner qu’un autre contrat a été signé entre SpaceX, Boeing, Sierra Nevada et la NASA pour le développement de vaisseaux capables de transporter des personnes vers l’ISS et d’autres destinations orbitales. Ce projet devrait mettre fin, en 2017, à la dépendance aux vols russes Soyouz.

La capsule Dragon de SpaceX a amerri dans le Pacifique
La capsule Dragon de SpaceX a amerri dans le Pacifique

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité