Retraite définitive de Windows Live Messenger

Mis à la retraite dans de nombreux pays en 2013, la retraite définitive est désormais fixée au 31 octobre 2014.

Lancé en 1999 sous le nom de MSN Messenger, le service de messagerie instantané de Microsoft est ensuite rebaptisé en Windows Live Messenger. Suite au rachat de Skype en 2011, le compte à rebours avant la mise à la retraite de Windows Live Messenger s’est enclenché.

C’est ainsi que dans la plus grande partie du monde, Windows Live Messenger a été mis à la retraite le 8 avril 2013. C’est seulement en Chine que le service a eu le droit de prolonger sa carrière, une rallonge accordée en vertu de la particularité de ce marché, notamment le fait de devoir s’associer à un partenaire local. Alors que l’accord liant Microsoft à l’entreprise chinoise Tom Group a pris fin l’an dernier, la firme de Redmond va pouvoir mettre Windows Live Messenger définitivement à la retraite.

C’est ainsi que Microsoft a annoncé que le service sera définitivement arrêté le 31 octobre 2014 en annonçant à tous les internautes chinois qu’ils doivent migrer vers Skype, comme le reste des utilisateurs dans le monde a précédemment dû le faire.

De fait, au même titre que la fin de Windows XP il y a quelques mois, ce sera une autre page de l’informatique grand public qui va se tourner avec les retraites définitives de Windows Live Messenger.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLa publicité débarque dans Firefox
Article suivantLes mauvais résultats d’Iliad plombent son titre

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here