Revo Build : vidéo de présentation du mini PC modulaire d’Acer

Si Google possède son projet Ara pour concevoir un smartphone modulaire, Acer a Revo Build, un concept similaire, mais pour mini PC.

Grâce à une vidéo, on peut découvrir le concept du mini PC modulaire d’Acer : le Revo Build. L’idée est simple. La modularité a toujours été une qualité majeure des ordinateurs de bureau, ce qui impliquait malheureusement de trafiquer dans les entrailles de sa machine. Il n’est plus nécessaire d’ouvrir son PC avec Revo Build vu qu’il s’agit de blocs superposés.

La base du Revo Build est un premier bloc, de 125 mm de côté, qui renferme le processeur, la mémoire vive et le stockage. On superpose ensuite d’autres blocs, comme un bloc audio, un bloc de stockage additionnel, etc. Acer promet d’autres blocs d’ici quelque temps.

Pas de problème de superposition de blocs, des aimants sont là pour servir de guide, les contacts étant réalisés par des connecteurs à pin.

Acer prévoit plusieurs configurations possibles pour le Revo Build, de l’entrée de gamme composée d’un processeur Celeron, 2 Go de RAM et 32 Go de stockage au prix de 199 dollars, à un modèle plus évolué comprenant un processeur Intel Pentium, 8 Go de RAM, 1 To de stockage pour 450 à 500 dollars.

Pour ce qui est des blocs supplémentaires, Acer ne précise pas encore leurs prix.

Il est également annoncé que le Revo Build sera disponible à partir d’octobre.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLenovo présente le prototype d’un smartphone avec picoprojecteur intégré
Article suivantZenwatch 2 : Asus lance sa dernière smartwatch à un prix attractif

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here