(R)evolution of Steve Jobs : un opéra à la gloire du cofondateur d’Apple

Les œuvres commémorant la vie de Steve Jobs, le cofondateur d’Apple, se succèdent. Après deux films, un opéra est prévu.

La vie de Steve Jobs, l’emblématique cofondateur d’Apple, a déjà eu droit au biopic « Jobs » avec Ashton Kutcher dans le rôle principal, alors que c’est Michael Fassbender qui assurera le rôle dans « Steve Jobs », le prochain film de Danny Boyle.

Le patron d’Apple au célèbre col roulé noir, mort en 2011 à 56 ans des suites d’un cancer, n’aura pas seulement droit à deux films, mais aussi à un opéra !

L’Opéra de Santa Fe prévoit en effet de présenter « (R)evolution of Steve Jobs », un opéra qui va évoquer toute la vie du fameux créateur d’Apple.

Dans son communiqué, l’Opéra de Santa Fe explique que le spectacle débute à un moment où Steve Jobs fait face à sa maladie. Il va alors faire un retour sur tous les événements et les rencontres qui ont marqué sa vie et contribué à créer l’icône qu’il est devenu. Son enfance, son rapport au bouddhisme, sa relation avec sa femme Laurene, son premier enfant qu’il a commencé par renier, sa carrière fulgurante et sa lente chute seront évoqués.

La musique de « (R)evolution of Steve Jobs » sera signée Mason Bates, un compositeur américain réputé pour son utilisation de sons électroniques. Il a déclaré qu’il lui « semblait nécessaire que la musique contienne un élément électronique puisque le sujet de l’opéra est l’homme qui a révolutionné le monde de la technologie ».

Pour ceux qui seraient intéressés de voir cet opéra, il faut encore savoir que la première est prévue pour l’été 2017.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPhone 6S : pas de nouvelles fonctionnalités grâce au Force Touch
Article suivantiOS : « Lara Croft GO » disponible avant la fin du mois

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here