Roboat : des bateaux autonomes sans conducteur en test à Amsterdam

Des bateaux autonomes sans conducteur vont être testés sur les canaux d’Amsterdam. Le projet Roboat doit transporter des personnes et des marchandises.

Que cela soit avec le projet d’Uber, d’Apple, de Google, de nuTonomy ou autres, on parle énormément de véhicules autonomes. Les voitures ne sont pourtant pas les seuls engins à tester la conduite autonome. Facebook teste par exemple son drone autonome Aquila. À Amsterdam où l’eau est omniprésente, ce sont des bateaux autonomes qui seront testés.

Avec plus de 100 km de canaux, la surface d’Amsterdam est recouverte à près de 25 % par de l’eau. C’est pour cette raison que la ville est plus intéressée par les bateaux autonomes que par les voitures sans conducteur. Justement, l’Amsterdam Institute for Metropolitan Solutions (AMS), le MIT, l’Université de Technologie de Delft, et l’Université de Wageningen veulent tester le projet Roboat dans la capitale des Pays-Bas. Le but de ce projet est de développer un réseau de bateaux sans conducteur pour le transport des personnes et des marchandises.

Des prototypes de bateaux autonomes dès 2017
Roboat
Le projet Roboat est financé à hauteur de 25 millions d’euros. Il prévoit de mettre à l’eau les premiers prototypes dès l’année prochaine, en 2017. « Imaginez une flotte de bateaux autonomes pour le transport de bien et de personnes. Pensez aussi à des structures flottantes dynamiques et temporaires, comme des ponts ou des scènes qui pourraient être assemblées et démontées à la demande, en quelques heures », a déclaré Carlo Ratti, du MIT, lors d’une conférence de presse.

En plus de transporter des personnes et des marchandises, le projet Roboat prévoit aussi que les bateaux autonomes participant au projet collectent des données relatives à la santé publique. L’objectif de cette collecte de données est d’évaluer les fluctuations des maladies par l’analyse de l’eau rejetée par les égouts.

L’objectif du projet Roboat est aussi commercial. Il va s’agir d’explorer différentes possibilités de commercialisation du système à d’autres villes.
Roboat

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFaut-il avoir peur de la chute du laboratoire spatial chinois Tiangong-1 ?
Article suivantLes EarPods Lightning de l’iPhone 7 posent problème !
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here