Roland-Garros 2014 : France Télévisions diffusera en Ultra HD

Alors que très peu de contenus sont pour le moment disponibles en Ultra HD, France Télévisions diffusera certains matchs de Roland-Garros 2014 dans la télévision Ultra Haute Définition de demain.

Ce sont les mardis 3 juin et mercredi 4 juin que France Télévisions, en tant que diffuseur officiel de Roland-Garros, diffusera en Ultra HD les matches du court Philippe Chatrier. Alors que les contenus à cette qualité d’images sont encore très rares, cette initiative de la Fédération Française de Tennis (FFT) et France Télévisions est à saluer pour découvrir la télévision Ultra Haute Définition de demain.

En attendant la Coupe du Monde de Football 2014 ou encore les Jeux Olympique de 2016, ces deux journées de Roland-Garros seront l’occasion rêvée de découvrir cette technologique permettant d’afficher deux fois plus de lignes et deux fois plus de colonnes que du Full HD, c’est-à-dire en 3840 x 2160 pixels au lieu de 1920 x 1080 pixels, soit un rendu quatre fois plus fines, mais un contenu également plus riche en détail, en profondeur et en rendu des couleurs.

Il est à souligner qu’un amalgame est souvent fait entre l’Ultra HD et le 4K, deux résolution similaire même si le 4K correspond au format cinéma en étant légèrement plus large (4096 x 2160 pixels).

Le problème de cette nouvelle technologie haute définition n’est pas l’affichage à proprement parler, mais le volume important de données du flux vidéo. Pour résoudre ce problème, des progrès en matière de compression vidéo ont été faits, ce qui n’empêchera pas le fait qu’une connexion ADSL sera insuffisante et que seules les connexions satellites/fibre/câble seront à même de délivrer le flux nécessaire de 15 à 20 Mbit/s.

Il est à souligner que la diffusion de Roland-Garros en Ultra HD se fera sur trois canaux, à savoir en TNT, par satellite (Eutelsat, E5WA) et en streaming IP OTT.

Roland-Garros sera retransmis en Ultra HD les 3 et 4 juin
Roland-Garros sera retransmis en Ultra HD les 3 et 4 juin

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPhone 6 : une commercialisation à partir du 19 septembre ?
Article suivantGoogle peaufine son logo… au pixel près !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here