Les rumeurs parlent d’une future Audi R8 moins puissante, mais aussi moins chère

Avec son prix de base qui débute à près de 200 000 dollars, l’Audi R8 n’est clairement pas une voiture à la portée de toutes les bourses. Il vaut dire que son V10 de 540 chevaux ne doit pas non plus être confié à n’importe quel conducteur, mais ça c’est une autre question. Selon les rumeurs qui circulent actuellement, le constructeur allemand serait en train de préparer un modèle plus abordable.

Pour être plus d’un tarif plus abordable, la R8 doit bien évidemment perdre quelques chevaux. C’est pour cela que les rumeurs ne parlent pas d’un V10 pour cette version, mais d’un V6 turbocompressé. À croire ce qui se dit, sa cylindrée serait de 3,0 litres pour une puissance d’environ 450 chevaux. Les connaisseurs de la marque Audi reconnaitront certainement le bloc qui anime l’actuelle S4.

audi-r8-image-01

Alors qu’une variante équipée d’un cinq cylindres de 2,5 litres turbocompressé a déjà été évoquée, cette approche aurait été abandonnée en raison de la concurrence interne qu’elle pourrait susciter entre la R8 et la TT RS. C’est pour cette raison que le choix actuel se porterait sur un V6 turbocompressé.

Cette idée d’Audi ne vise bien évidemment pas à priver la R8 de sa puissance. Il s’agit simplement d’élargir l’offre dans le but de séduire un plus grand nombre d’acheteurs, de partir à la conquête d’une clientèle intéressée par la supersportive, mais qui n’a pas les moyens de s’offrir la version normale. Mais attention, l’existence de cette variante moins puissante et moins chère n’est pour le moment qu’une rumeur. Il faut qu’elle soit confirmée avant de véritablement y croire. Et justement, question date, les rumeurs ne disent rien !

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentVivre l’expérience Star Wars, c’est ce que va proposer le HTC Vive
Article suivantPour contrer l’iPhone SE, Samsung pourrait lancer un Galaxy S7 Mini

Après mes études de journalisme, me retrouver à écrire sur des faits divers sans importance m’a déprimé. Lorsqu’un ami m’a emmené me changer les idées au salon Connect It de Paris, cela m’a fait tilt ! Découvrir les technologies d’aujourd’hui que tout le monde pourra utiliser demain… m’a donné une nouvelle inspiration.

Par les amis de mes amis qui son mon avis, on m’a filament proposé d’écrire des articles sur le high-tech. Dire ce qui m’intéresse le plus ? Difficile à dire. Cela va si vite, les possibilités sont si énormes. Une chose est en tout cas sûre : cela me passionne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here