Rumeurs : place au Samsung Galaxy S6

Maintenant que le Galaxy Note 4 et le Galaxy Note Edge sont sortis, il est grand temps de se tourner vers l’avenir, le prochain appareil de Samsung : le Galaxy S6. Les premières rumeurs arrivent !

Chaque présentation d’un nouvel appareil est synonyme de la fin des rumeurs à son sujet. Par contre, cela signifie aussi que les rumeurs vont commencer pour le prochain appareil. C’est dans ce sens que, maintenant que le Galaxy Note 4 et le Galaxy Note Edge sont sortis, les rumeurs se tournent vers le prochain fleuron attendu de Samsung : le Galaxy S6.

Pour le moment, les rumeurs concernant le Galaxy S6 sont encore bien maigres. Cela n’empêche pas le site SamMobile, faisant référence à des sources proches de Samsung, d’affirmer que les ingénieurs et designers de la marque coréenne auraient adopté une démarche de start-up, c’est-à-dire d’entièrement repenser le smartphone, en partant de zéro. Le nom du projet serait d’ailleurs justement « Project Zero ».

Plus concrètement, il semble légitime de penser que le Galaxy S6 embarquera Android 5.0 Lollipop, mais aussi qu’il sera équipé d’un écran Quad HD de 2 560 x 1 440 pixels, d’un capteur photo principal de 16 à 20 mégapixels et d’une caméra frontale de 5 mégapixels. Son espace de stockage devrait être classiquement de 32, 64 et 128 Go.

Pour ce qui est du processeur, plusieurs options sont disponibles pour Samsung, que cela soit le Qualcomm SnapDragon 810 ou l’Exynos 7420, les deux étant des processeurs 64-bits.

Ces informations sont bien évidement encore très lacunaires mais, au fil des jours, il est certain que d’autres informations arriveront, mais aussi des informations plus précises que de simples spéculations.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDroit à l’oubli : critique contre la « guerre de propagande » de Google
Article suivantAndroid 5.0 Lollipop : toujours pas disponible !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here