Russie : Steve Jobs « paie » pour l’homosexualité de Tim Cook

Quelques jours après que Tim Cook ait ouvertement avoué son homosexualité, la sculpture d’un iPhone géant a été démontée alors qu’il s’agissait d’un hommage à Steve Jobs.

C’est en janvier 2013, dans l’université de St. Petersburg, que le groupe ZEFS a installé une sculpture représentant un iPhone géant en hommage à Steve Jobs. Suite à l’aveu de l’homosexualité de Tim Cook, cette entreprise a entrepris le démontage de cette œuvre de 2 mètres de haut.

Pour justifier sa décision, le groupe ZEFS invoque la nécessite de se conformer à la loi contre la « propagande gay » en vigueur en Russie depuis l’année dernière. « La propagande gay et autres perversions sexuelles entre mineurs sont interdites par la loi », précisant que le mémorial était justement situé dans « une zone d’accès direct pour les jeunes étudiants et universitaires ».

Plus direct Maxim Dolgopolov a pour sa part annoncé le démantèlement en déclarant « Suite à la propagande sodomite du chef d’Apple, la sculpture s’oppose désormais à la fois à la culture russe et à notre législation. Maintenant, il est clair que les iPhone sont plus dangereux que les cigarettes ou les drogues, dans la mesure où cette marque technologique devient un symbole de péché sodomite. Les gens raisonnables à travers le monde vont commencer à rejeter les produits d’Apple en masse ».

À l’instar du Financial Times qui déplore que « Le choix de rendre publique son homosexualité ne devrait pas être un événement en 2014, mais ça l’est », il est force de constater que l’orientation sexuelle de Tim Cook alimente la presse, tant pour ses partisans que pour ses détracteurs. Il est tout de même vrai que la position de la Russie est extrême à ce sujet, car, comme le rappelle la chaîne américaine CNBC : « L’iPhone n’est pas gay, c’est Tim Cook qui l’est ! ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentIls approchent des bébés manchots grâce à un robot-peluche
Article suivantInternet : Microsoft lance RemoteIE

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

2 Commentaires

  1. Mais quel est le rapport entre la mort de Steve jobs et l’homosexualité de Tim Cook, sérieux… Il faut qu’ils lâchent un peu la vodka par moments … !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here