Samsung dévoile BRITECELL, une technologie de capteur photo plus fin que le ISOCELL

Les capteurs photo actuels de Samsung utilisent la technologie ISOCELL. Demain, ils utiliseront BRITECELL, une nouvelle technologie plus fine.

Les smartphones Samsung utilisent actuellement des capteurs photo ISOCELL. Comme le manque de luminosité peut parfois poser problème, mais aussi le manque de place dans les boitiers qui deviennent de plus en plus fins, le fabricant sud-coréen a mis au point une nouvelle technologie : BRITECELL.

Au lieu de 6 mm d’épaisseur comme le capteur ISOCELL, le nouveau capteur BRITECELL ne mesure que 5 mm. Pour réduire sa taille, les ingénieurs ont réduit la taille des photosites. Ceux-ci passent de 1,12 µm à 1,0 µm.

Samsung a aussi travaillé sur les couleurs avec le remplacement des photosites verts par des blancs dans le but de réduire le bruit et augmenté la luminosité. La conversion blanc-vert serait alors logicielle.

Un capteur BRITECELL pour le futur Galaxy S7 ?

L’annonce de cette technologie BRITECELL semble tomber à point nommé pour qu’elle soit embarquée dans le prochain fleuron de Samsung. Cela signifierait que, peut-être, le Galaxy S7 aura droit à cette technologie. Si c’est le cas, cela signifierait que ce futur smartphone ne devrait pas avoir de protubérance pour l’appareil photo. Mais ça, ce sont des rumeurs.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLa troisième édition des Lexus Short Films a ses finalistes
Article suivantAnnonce des dates de sortie des versions remastérisées de « Heavy Rain » et « Beyond Two Souls »

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here