Samsung : le Galaxy Note 4 au cœur du Gapgate

Si la polémique du Bendgate a frappé l’iPhone 6, c’est le Gapgate qui place de Galaxy Note 4 au centre d’une autre polémique. Un #Gapgate pour le Galaxy Note 4 ?

Après le problème de pliage de l’iPhone 6, le Bengate, c’est un problème d’espace vide, Gapgate, qui cible le Galaxy Note 4 que vient de lancer Samsung.

Pour le moment uniquement commercialisé en Corée du Sud et en Chine, le Galaxy Note 4 souffrirait d’un défaut de fabrication : un espace vide assez important entre l’écran et le châssis. Comme le prouve les témoignages que l’on trouve sur internet, cet espace est suffisamment grand pour pouvoir y glisser jusqu’à deux cartes de visite.

Le principal problème d’un tel espace est que de la poussière ou du liquide pourrait s’infiltrer par cet interstice, une intrusion qui pourrait compromettre le bon fonctionnement du Galaxy Note 4.

À l’instar d’Apple qui a minimisé l’importance du Bengate, Samsung en fait de même en annonçant que « Le problème signalé n’affecte pas la fonctionnalité ou la qualité du Galaxy Note 4 […] Nous assurons nos clients que tous les Galaxy Note 4 répondent aux normes de fabrication et sont soumis à de stricts contrôles de qualité » et en précisant que « le problème ne toucherait que très peu d’appareils ».

Alors que le Galaxy Note 4 devrait être commercialisé courant octobre en France, il faut espérer que ce problème soit résolu d’ici là.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker